Vaucluse Matin 30/11/2018

Vaucluse Matin 30/11/2018

L'analyse du Collectif :

« 12 salariés sur 24 se sont déclarés en grève mercredi et 9 sur 24 jeudi »

Il semblerait à l’évidence que le président de l’association ne se soit pas rendu au magasin de l’Auzonne pour rencontrer les salariés en grève ! Cela montre, une fois de plus, l’intérêt qu’il y porte. Dans le cas contraire il aurait pu dénombrer, non pas 12 mais 16 grévistes, car même les salariés habituellement en repos ces jours-là ont manifesté leur solidarité au mouvement. Cette vision technocrate et très administrative est assez éloquente !

« Nous sommes face à quelques opposants qui se durcissent à l’approche d’une assemblée générale extraordinaire programmée pour le 14 décembre et qui sera déterminante »

Encore un problème de calculette. N’oublions pas que Le Collectif, non plus, ne partage pas cette vision de l’avenir de l’association. Nous souhaitons que l’ensemble des adhérents reprenne en main la situation et que ce soit étudié, en concertation,  l’ensemble des solutions envisageables qui sera alors proposé et ratifié par les adhérents. Nous devons pouvoir débattre et choisir entre plusieurs possibilités. La démocratie ne se limite pas à un oui ou à un non sur un seul projet. Il faut donc ajouter quelques 400 « opposants » supplémentaires !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.