Tentative de fraude : on veut des preuves !

Foule4

Rebondissement dans l’affaire de « tentative de fraude » : une administratrice témoigne !

Annoncée, très médiatiquement il y a quelques jours,  par un envoi à tous les adhérents à travers la lettre du président de novembre, la « tentative de fraude » autour d’inscriptions massives de 104 nouveaux adhérents sur la seule journée du 27/10/2018 ressemble aujourd’hui à une grave accusation qu’il est impossible de vérifier !

Choquée par de telles informations, une administratrice du conseil d’administration, Marion Fries, a donc souhaité, comme l’y autorise son mandat, consulter et vérifier la véracité de ces affirmations. Rappelons que le président dans sa lettre ne parle pas de tentative de fraude « présumée », ce qui laisse entendre des faits avérés.

Après avoir prévenu de son intention la veille par téléphone, et fourni une demande écrite suggérée par la direction, elle s’est donc rendue fin de semaine dernière au magasin l’Auzonne.

IL LUI A ÉTÉ IMPOSSIBLE D’OBTENIR CES INFORMATIONS !

Contacté par téléphone, le président a formellement interdit à quiconque d’autoriser l’accès à ces données, menaçant l’équipe des salariés de licenciement immédiat en cas de désobéissance !

Chaque membre du conseil d’administration a les mêmes droits que le président. Si ce dernier a pu consulter cette liste, tout autre administrateur peut donc le faire sans restriction. Les accusations portées sont graves et doivent faire l’objet d’un contrôle rigoureux avant diffusion à tous les adhérents !

Pourquoi est-il impossible à un administrateur d’avoir accès à ces informations ?

Pourquoi ne pas « jouer la transparence » puisque les faits sont avérés et que plusieurs milliers d’adhérents ont été informés?

Pourquoi, dans de telles conditions faudrait-il croire sur parole un président qui refuse de justifier ses accusations ?

Pourquoi des menaces de licenciement ?

Toutes ces interrogations laissent planer un sérieux doute sur la véracité des faits et sur le souci de transparence de la communication du président.

Les adhérents aussi, veulent des preuves !

 

Cet article a 3 commentaires

  1. TROP C’EST TROP CA SUFFIT LES ABUS DE POUVOIR
    Je serai là cette après midi en soutien des salariés

  2. philippe.dupuis392

    Je suis à fond derrière les salariés , je viendrai évidemment les soutenir demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.