Haro sur Le Collectif Auzonne !

Foule3

Éditorial sur le site de l’association, envoi personnalisé à chaque adhérent, affiches en magasin… Une chose est certaine : Le Collectif Auzonne est médiatiquement désigné pour être la source de tous les maux qui affectent notre association !

Quelques notions de base :

Mais d’où sort ce Collectif si gênant pour le bon fonctionnement de l’Auzonne ?
Curieusement ce sont des adhérents de la même association…

Quelle est la différence alors ?
Ce groupement d’adhérents vigilants a constaté de graves défaillances dans le fonctionnement du conseil d’administration et souhaite en informer les autres adhérents.

C’est qui le patron ?
C’est nous ! Tous les adhérents… Le conseil d’administration n’a qu’une mission de gestion des affaires courantes , doit nous consulter pour le reste (par le biais d’Assemblées Générales Ordinaires ou Extraordinaires) et doit respecter les règles. Par exemple : création d’autres points de vente, emprunts bancaires etc… C’est cela, aussi, que demande le Collectif !

Vous avez dit violence ? : De qui se moque-t-on ?
Abus de pouvoir manifestes, licenciements abusifs, déni de transparence, menaces, une équipe de salariés en souffrance (pourquoi ne pas leur demander leur ressenti en les croisant dans les rayons en faisant vos courses ?)…
La voilà la vraie violence !

L’association menacée !

« une minorité d’administrateurs refusent le vote de la majorité depuis février »
En principe, cela s’appelle le droit d’expression et la démocratie… Ne pas suivre aveuglément la majorité serait donc une grave menace ?

« 2 administratrices portent plainte en justice contre l’association en juillet »
Ce n’est pas de gaité de cœur d’avoir été obligé d’en arriver là ! Il aurait suffi de consulter les adhérents (demande rejetée par 52% des administrateurs lors du CA de février 2018) pour solder définitivement et démocratiquement la question et éviter ainsi beaucoup de temps et d’énergie gaspillés… Avoir recours à la justice pour valider juridiquement un désaccord fondamental au bon fonctionnement de notre association serait donc une grave menace ?

« une virulente campagne de désinformation est menée depuis juillet. » 
Qui désinforme ? Que penser de la diffusion mensuelle de la lettre du président, qui refuse tout droit de réponse, imposant unilatéralement son point de vue et se limitant aux seules informations qu’il juge utile de nous donner. Ou alors s’agit-il des informations diffusées par le Collectif dès sa création, en juillet dernier, pour dénoncer les irrégularités de fonctionnement constatées ? Prenez le temps de les consulter sur ce site. Elles sont parfaitement vérifiables… Des actions agressives de tractage ? Il n’y a aucune agressivité dans la distribution des informations du Collectif. Elle ne s’adresse qu’aux adhérents qui le souhaitent, après leurs courses, sans perturbation de l’activité commerciale du magasin. Exprimer un point de vue différent serait donc une grave menace ?

L’association et son magasin sont dans la tourmente :

C’est assurément un point sur lequel nous sommes d’accord !

Il est navrant et regrettable de constater les propos utilisés à notre égard créditant le Collectif des pires intentions et le pointant d’un doigt accusateur ! Minorité activiste, groupuscule, anonyme, fermé, agressif… Ce dérapage littéraire insultant et irrespectueux, résume à lui seul la mauvaise foi évidente de ses auteurs.
Qui peux croire que le Collectif ne représente que des intérêts particuliers ? NOUS SOMMES DES ADHÉRENTS ! Il n’y a pas d’intérêts privés ni d’ambitions personnelles à assouvir, pas plus que de tentative de s’approprier l’association !
Nous voulons sauvegarder les valeurs historiques de l’Auzonne, nous voulons de la transparence, de l’humanité, du débat et de la construction partagée : C’est ça le Collectif menaçant dont il est question.
Le Collectif Auzonne ne se revendique pas comme un représentant légal, mais comme un acteur responsable de l’association dans son ensemble et pas seulement du développement de la bio !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.